Edito, Interviews créateurs

Shandor Collection : interview créateur

Shandor collection - interview createur

Nous avons rencontré Camille Fosse, la créatrice de la marque de foulard Shandor. Un univers fort ou chaque foulard est pensé comme un tableau, une oeuvre que la créatrice à choisi de fabriquer en France. Une interview en exclusivité pour enmodefrancaise, découvrez sa marque et ses inspirations.

1-Camille, Qui es tu ? quel est ton parcours ?

Passionnée par le dessin depuis toute petite, j’ai suivi des études d’arts à l’université de Rennes qui m’ont permis d’expérimenter toutes sortes de techniques artistiques pendant plus de 5 ans. Suite à ces études, je suis passée par différentes expériences professionnelles dans les métiers de l’exposition et de l’enseignement pour finalement tout arrêter en 2013 et rester auprès de ma mère, alors atteinte d’un cancer du sein.

C’est en l’observant porter des foulards au cours de sa chimiothérapie que j’ai ressenti le besoin de revenir à la création, plus spécifiquement l’univers du design textile, qui m’a toujours énormément attirée.
Après une dernière formation intensive sur le métier d’entrepreneur à Limoges – où j’ai atterrit pour des raisons familiales – J’ai lancé Shandor en 2015 pour réinventer de façon ludique et moderne le foulard, le turban et le headband.

 

logo shandor foulard - creatrice marque- camille fosse

 

 

2- Présente-nous ta marque Shandor, quelle est ta spécialité ?

Shandor est pour moi un véritable laboratoire d’expérimentation autour du motif textile. C’est un nom très symbolique, celui que portait mon arrière grand-père maternel, qui était hongrois.

Je l’ai choisi un peu comme une évidence, car en plus de me renvoyer à mes origines et à mon histoire personnelle, c’est un prénom qui signifie force et courage, une jolie devise 🙂 .

Chaque foulard est pensé comme un tableau et s’inspire d’un univers bien précis. Même si la partie créative est celle que je préfère, la gestion d’une société est si prenante qu’elle m’empêche de tout faire. Pour y remédier, je m’entoure régulièrement de jeunes designers talentueux avec lesquels je crée des collections capsules. Leurs univers enrichissent le mien, et vice-versa, c’est très stimulant de travailler de cette façon.

 

Un été à Twin Peaks

Foulard Into The Woods – 90*90cm 100% soie – 85 €

 

Sensibles aux petits détails qui changent tout, à l‘élégance nonchalante, aux belles matières et au travail bien fait, nous nous donnons pour mission d’inventer des collections à la fois chics et décontractées, dont l’originalité des imprimés vient apporter un intérêt inattendu et révéler la personnalité de la personne qui le porte en toute subtilité.

A la fois intemporels et contemporains, nos foulards s’adressent à toutes les femmes à la recherche de la « petite touche » qui fera la différence pour ornementer leurs coiffures ou twister leurs tenues quotidiennes.

Le foulard est un accessoire particulier, très « sentimental », c’est pourquoi chaque pièce est fabriquée avec soin en petites séries, en France, dans des matières nobles comme la soie. Nous essayons de faire en sorte de créer des pièces de caractère, que l’on portera longtemps.

 

3- La fabrication de tes foulards sont Made in France, dans quelle ville sont-ils fabriqués ? Pourquoi ce choix ?

Les foulards sont fabriqués à Lyon, où le savoir-faire autour de la soie est historique et mondialement reconnu depuis l’époque de François 1er. Nous avons la chance de posséder de très beaux savoir-faire en France qu’il nous faut protéger et sauvegarder.

C’était important pour moi de développer mes collections de la manière la plus responsable et éthique possible. En choisissant une fabrication Française, non seulement je m’assure du suivi et de la qualité de la production, mais je participe aussi à ma petite échelle à l’économie et à la sauvegarde de certains emplois ainsi qu’a la préservation de notre patrimoine, tout comme le font mes clients en choisissant mes produits. C’est une grande fierté pour moi.

4- Quelle étape aimes-tu le plus dans la création de tes collections?

L’étape la plus excitante est probablement la naissance d’une collection, quand celle-ci n’est encore qu’embryonnaire. Je constitue toujours un cahier d’inspiration dans lequel je collecte tout un tas d’images de sources très différentes. Quand celles-ci finissent par dessiner un ensemble harmonieux et cohérent, cela me donne une base solide de travail, un fil rouge que je partage avec mes designers pour expliquer dans quelle direction je souhaite aller.

cahier inspiration matière

 

5- Quelles sont tes inspirations graphiques du moment pour ta marque (été 2016) ?

Nous venons tout juste de sortir une nouvelle collection de quatre grands foulards en série limitée, inspirée de la série « Twin Peaks » de David Lynch, réalisée en collaboration avec le Studio Bysshe. Dans un style graphique et géométrique, chaque motif suggère une scène mythique de la série, transposée dans une palette de couleurs estivales. J’adore cette collection dans laquelle les lignes franches et les aplats colorés me rappellent le style joyeusement extravagant du mouvement Memphis des années 80, qui souhaitait casser l’uniformité du design de l’époque.

 

Instagram suivre shandor foulard

Suivre Shandor_collection sur Instagram

 

6- Quels sont tes projets d’avenir à court terme ?

Depuis cette année, Shandor est devenu partenaire de La Rochambelle, une course-marche féminine au profit de la lutte contre le cancer du sein, le 11 Juin 2016. Pour l’occasion, nous avons travaillé sur une petite gamme de carnets illustrés et nous travaillons également au développement d’une gamme de bandeaux et de turbans spécialement conçus pour les femmes atteintes d’un cancer.

carnet la Rochambelle - shandor

 

7- Enfant, qu’est-ce que tu rêvais de faire comme métier ?

Quand j’étais petite, je rêvais de devenir illustratrice. J’étais très attirée par la bande dessinée, je pouvais passer des heures dans ma chambre à contempler les illustrations de mes livres et à dessiner des gardes-robes complètes pour les personnages que j’inventais… Finalement, ce que je fais aujourd’hui n’est pas si loin de mon rêve d’enfant !

 

Merci Camille pour avoir partager ton histoire avec nous !

A très vite pour une nouvelle Interview Créateur

votre styliste 2.0

You Might Also Like

Article précédent
Article suivant

Laisser un commentaire